Aperçu des finances fédérales

Budget 2019

en mrd

Résultats du compte 2016 (diagramme)

Un excédent ordinaire de quelque 1,3 milliard est attendu au budget 2019. Cette situation budgétaire réjouissante est due aux recettes élevées de l'impôt anticipé, mais aussi aux diminutions de dépenses découlant du rejet de deux réformes par le peuple (3e réforme de l'imposition des entreprises, Prévoyance vieillesse 2020). Les recettes progressent de 3,1 % par rapport au budget 2018. Le montant qui avait été inscrit au budget 2018 devrait toutefois être dépassé à l'issue de l'exercice en cours. Sur la base de la dernière estimation effectuée pour 2018, le taux de croissance des recettes prévues en 2019 serait donc ramené à 1,3 %. Si l'on fait abstraction des facteurs spéciaux, les recettes ne progressent plus que de 2,5 % par rapport au budget 2018, taux inférieur à celui de la croissance économique nominale (2,7 %). Les dépenses de la Confédération sont en hausse de 1,8 %. Le Conseil fédéral et le Parlement ont accordé la priorité politique aux groupes de tâches de la sécurité (+ 7,1 %) ainsi que de la formation et de la recherche (+ 2,4 %). Les exigences du frein à l’endettement sont remplies. L’excédent structurel escompté est d'environ 1 milliard. La dette brute devrait continuer de fléchir en 2019 et être ainsi ramenée à 96 milliards.

Downloads

Dernière modification 30.08.2018

Début de la page

https://www.efv.admin.ch/content/efv/fr/home/finanzberichterstattung/bundeshaushalt_ueb.html