Dettes

Dette et taux d'endettement

En milliards de francs et en % du PIB

Dette et taux d'endettement

Les mesures prises par la Confédération pour endiguer la pandémie de COVID-19 entraînent une nouvelle hausse de la dette en 2021. Selon les estimations actuelles, la dette brute augmentera de 6,9 milliards pour atteindre 110,5 milliards. Les besoins de financement liés aux mesures de lutte contre la pandémie sont couverts, avant tout, au moyen d’emprunts (+ 6,8 milliards). La dette nette s’accroît d’un montant de 9,3 milliards du fait des nouveaux emprunts (+ 6,9 milliards) et de la diminution du patrimoine financier (- 2,4 milliards). Les liquidités, notamment, continueront d’être réduites.

L’excédent de financement escompté au budget 2022 permet de réduire la dette brute de 0,6 milliard. Alors qu’elle continue d’émettre davantage d’emprunts qu’elle n’en rembourse, la Confédération diminue principalement le volume de ses créances comptables à court terme. Un recul de la dette nette pour un montant de 1,6 milliard est toutefois prévu.

Grâce aux excédents de financement attendus, la diminution tendancielle de la dette devrait se poursuivre au cours des années 2023 à 2025 du plan financier.

Downloads

Dernière modification 26.08.2021

Début de la page

https://www.efv.admin.ch/content/efv/fr/home/finanzberichterstattung/bundeshaushalt_ueb/schulden.html