Recettes

Recettes ordinaires en 2021

Parts en %

Recettes ordinaires

Évolution des recettes en 2021

En millions et en %

Recettes ordinaires

Évolution des recettes ordinaires

En milliards et en % du PIB

Recettes ordinaires 2016

Sur la base de l’estimation établie pour 2020, les recettes ordinaires connaîtront, en 2021, une croissance supérieure à celle du PIB nominal (+ 7,6 % contre + 5,1 %). Cette évolution est due, avant tout, à la suspension des intérêts moratoires décidée face à la pandémie de coronavirus et qui a pour effet de reporter sur les années suivantes une partie des recettes dues en 2020. C’est pourquoi la quote-part des recettes s’accroît, passant de 10,8 % en 2020 à 11,0 % du PIB en 2021. Ce n’est qu’en 2022 que les pertes de recettes se concrétiseront pleinement, ce qui se traduira par une baisse de la quote-part des recettes (10,9 %). Sans le relèvement de la TVA en faveur de l’AVS (AVS21), les recettes stagneraient à leur niveau de 2021 et leur quote-part accuserait une baisse plus marquée.

Downloads

Dernière modification 24.08.2020

Début de la page

https://www.efv.admin.ch/content/efv/fr/home/finanzberichterstattung/bundeshaushalt_ueb/einnahmen.html